Tchin-tchin, bisous sous le gui et envoi de sms plus ou moins maîtrisés selon le degré d’alcoolémie. Et comme chaque nouvelle année, s’en suit son lot de bonnes résolutions.

« Promis, cette année, j’arrête de fumer, je fais du sport, j’appelle Tantine plus d’une fois par semestre, je ne dirai (presque) plus de mal de ma collègue paulette, je gèrerai mieux mon budget, j’aiderai mon prochain etc. ».

Chaque année, la coutume veut que l’on se construise une nouvelle identité, mais au final, combien de ces bonnes « révolutions » sont-elles réellement suivies ?
Généralement, elles partent en fumée le 2 janvier :
« et merde, je reprends le boulot, j‘m’en grille une parce que là, c’est pas humain de faire bosser les gens le 2 janvier, et m… je suis à la bourre ! Je prends ma caisse ! Une fois rentrée du boulot, j’appelle tantine pour lui souhaiter une bonne année mais elle me raconte par le menu et pendant une heure comment l’amie de la voisine a perdu son chien de manière dramatique (et donc, on la rappellera cet été, le drame était trop dur à encaisser), Paulette… décidément je ne m’y fais pas, quelle lèche-cul celle-là « Bonne année Président, que cette année soit prospère, c’est bon pour les affaires », quant au budget : « c’est la crise alors, autant se faire plaisir parce qu’elle est déprimante cette ambiance et enfin… aide-toi, le Ciel t’aidera ».

Les « bonnes résolutions » ? Se donner bonne conscience et repartir à neuf en se disant qu’on sera meilleur(e) que l’année passée. Une sorte de réincarnation auto-proclamée ! Certes, c’est louable, mais pourquoi ne pas avoir de bonnes résolutions à n’importe quel moment de l’année ?
Ma bonne résolution de cette année est de ne pas suivre les « normes » festives :
- Je n’attendrai pas Pâques pour offrir (et m’offrir) du chocolat (de toute façon, c’est Pâques tous les jours avec moi)
- Je n’attendrai pas la Saint-Valentin pour dire à mon chéri que je l’aime (idem pour la fête des mères, pères)
- Je ferai des crêpes en été (et même à l’automne)
- Je ferai la fête du travail au moins une fois par jour
- Je fêterai Halloween chaque matin avant de me maquiller

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Leave a Reply