j’ai perdu un truc

Posted by Inzecity On janvier 10, 2009 AJOUTER DES COMMENTAIRES

On cherche pendant des heures… il est toujours à moins d’1 mètre de nous…

« Où est-ce que j’ai mis ma p**** de paire de lunettes ! B*****, c’est toujours la même chose ! Je les avais posé là, tu les as pas vu ? »

« Bah, j’ai envie de te dire : mets tes lunettes » !

Grrrr…

Et ça, ça marche avec tout ! Les clefs, le gloss, le téléphone portable (avec situation ridicule qui consiste à s’auto-appeler)…

Pendant ces longues minutes de recherches intensives à base de portes qui claquent, de ronchonnades, de mauvaise foi patentée, de retournement de l’appartement de fond en comble (façon sanglier à la recherche de la truffe perdue), on échafaude des théories qui relèvent parfois du paranormal…

1ère réaction constatée : « Et merde, on me l’a volé »

C’est toujours la faute du voleur mystérieux qui dérobe des objets inutiles dont il n’a rien à foutre. Ce voleur est capable de s’infiltrer chez vous entre le moment où vous êtes rentré du travail et le moment où vous êtes passé à table. Il est capable de tout, de voler la super salière de chez Ikéa (bah ouais, on trouve toujours que l’objet était super quand on l’a paumé), de subtiliser un briquet Bic tout neuf (en revente sur ebay dans la foulée) voire, la télécommande de la télé.. Bref, un vrai cleptomane !

2ème réaction constatée : « je l’avais mis là bordel ! Pourquoi tu l’as changé de place »

Alors, oui… On l’avait mis à cet endroit précis mais c’était en 1996.

L’être aimé est souvent le 2eme incriminé après le voleur de télécommande. S’il résiste à la pression, c’est qu’il vous aime.

De manière générale, l’être aimé reste placide et inerte. Il ne vous aidera JAMAIS à retrouver l’objet disparu. Il se contentera tout au plus de vous humilier en vous disant « tes lunettes sont sur ta tête chérie » ou « tu es assise sur la télécommande« .

3ème réaction constatée : le vortex

Pas de voleur, pas de changement de place. On fait appel au paranormal. L’objet était là, il n’y est plus. C’est la situation  la plus confortable, la moins stressante mais certainement la plus coûteuse car on part racheter l’objet en question (en plus cher tant qu’à faire). Bien entendu,  lorsque l’on rentre chez soi avec l’objet convoité flambant neuf, on retrouve le vieux qui nous attendait sagement à sa place… étrange.

En conclusion : nous pouvons tous faire preuve d’une imagination extraordinaire, croire en une force extra-terrestre pour les plus cartésiens, se transformer en Mister Hide lorsque l’on perd « un truc »… Ces réactions sont unisexes mais c’est en couple que le phénomène prend de l’ampleur.

N’hésitez pas à faire part de vos témoignages ou à émettre vos théories… c’est pour faire avancer la science.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Leave a Reply