Va te faire voir sur Facebook !

Posted by Inzecity On avril 17, 2009 3 COMMENTAIRES

Depuis quelques temps, je constate une certaine évolution des comportements chez les « usagers » de Facebook, le réseau social le plus populaire du moment (200 millions de personnes à travers le Monde). Finis les poke, kiss et autre guerre des gangs, Facebook atteint son rythme de croisière (chez les moins de 35 ans en tout cas).
Demeurant un formidable moyen de garder le lien et de se tenir informé en temps réel des activités personnelles, professionnelles et émotionnelles de ses « amis », il évolue et tend à devenir un nouvel outil d’autopromotion parfaitement « profilé » pour se créer une vie esthétisante et virtuellement épanouissante.

A défaut de réussir sa vie sociale, Facebook offre une seconde chance pour « réussir » dans son réseau social (souvenez-vous de Second Life, paix à son âme). Les cas de figures présentés ci-dessous ne peuvent être généralisés néanmoins, nous avons tous quelques profils similaires dans notre liste de friends…

Un poke et hop t’es mon pote…
La collectionnite aigüe consiste à accepter tout le monde. « Chuis trop cool, j’ai plus de 500 amis ! » et plus on est de fous, plus on rit (ou pas, c’est qui lui déjà ???).
Généralement, ceux qui atteignent une telle jauge de « friends » sur Facebook ne voient physiquement que 1 % du cheptel de leurs vrais amis dans leur vraie vie…
Si tu as moins de 100 amis, c’est louche… t’es forcément naze et cela peut s’avérer problématique pour d’éventuels chasseurs de tête, futurs collègues qui peuvent ainsi se forger quelques idées préconçues sur votre personnalité car en effet, pour beaucoup, le nombre d’amis est une carte VIP, qu’importe la qualité pourvue que tu aies la quantité.

Clic clac : mon meilleur profil pour mon profil
« Je poste des tonnes de photos de moi qui rigole, qui festoie, qui me mets en cercle avec mes 4 amis et faire des « bisous-photos » (avec SVP un doigt près de la bouche pour dire : « je suis trop gourmande de ma life »), qui me montre en bikini, en combi de ski, au restaurant, à la maison, dans le train, et en espadrilles (on fait du vélo et du pédalo)… »
Les photos sont généralement longuement étudiées avant d’être postées, aucun droit à la spontanéité (souvent le photographe est au bout du bras et fait un auto-bisou-photo à l’objectif). Sur Facebook, la maîtrise de l’image est de rigueur, je dois publier mon MOI idéalisé (la pub n’a plus rien à leur apprendre). Besoin de montrer sa popularité (rappelons que Facebook a été initialement créé par un universitaire américain), besoin d’être admirer pour se rassurer et plus la photo est commentée, plus on se sent exister… Bien souvent, la « réalité » publiée est positivée, orchestrée

Bernadette is HAPPY, Bernadette is SAD, Bernadette aime bien la neige, Bernadette fait de la danse, Bernadette aime les films de gladiateurs…
Çà, c’est le statut qui tue ! (Des statuts aussi creux que ceux ci-dessus brûlent les yeux).
Le statut est là pour donner le ton, activer le réseau, le faire réagir. Le statut est une arme d’information massive à manier avec beaucoup de précaution. La perception des uns n’est pas la perception des autres et tout « message » est interprété et jugé par la communauté. S’il n’y a aucune réaction, le doute s’installe. Alors se pose la question : « Est-ce qu’ils m’aiment encore ? » Tour d’horizon des autres statuts… « Machine a commenté le statut de bidule tout à l’heure, après que J’AI posté le mien et elle n’a rien dit alors que j’ai mis « ☹ » »… De quoi foutre en l’air sa journée !

Selon moi, Facebook ne relève ni de l’exhibition ni de l’intime. Les Facebookiens figurent parmi ceux qui maîtrisent le mieux leur image (à l’exception de quelques « cas » qui ne mesurent pas la portée des réseaux sociaux).
Pour d’autres, Facebook reste un outil de travail ou un media d’impact mais combien de temps encore ?

Les comportements et les intérêts changent parfois en fonction de l’évolution des moyens d’expression…

A voir :
figoblog : « Identité et mémoire : la réputation des internautes sur le Web »

Le Monde « Quel réseau social pour moi ? »

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

3 Responses so far.

  1. avatar Cath_woman dit :

    Et ça change si vite ma bonne dame!!!
    Photo-bisou doigt sur la bouche en coeur ;)

  2. Statut : FredMJG is terriblement louche…
    Sans doute ai-je de vrais amis dans la vraie vie que je vois trop…
    J’m’en vais m’soigner…
    Merci pour l’ordonnance :D
    PS. Dois je te poker sur fess’l’bouc et la chèvre aussi si le cœur t’en dit ou pas ? that is the question… je pars me tâter… et vu la superficie, je ne suis pas prête de revenir ^^

  3. avatar Deballer dit :

    Haha !!!
    Je viens à l’instant de mettre en garde un des « friends » qui fait vraiment beaucoup de fotes de frençé,

    Quelle crainte !

    Deballer.com

Leave a Reply