J’ai une idée !

Posted by Inzecity On juillet 15, 2009 UN COMMENTAIRE

Le problème c’est que des idées, j’en ai des pelletées ! Après, la difficulté est d’évaluer si c’est une bonne idée
Quand nous avons le statut de « geotrouvemoiuneidée », c’est qu’on est souvent sollicité mais très rarement écouté.
Je viens d’avoir un échec d’idée et il faut que je me motive à nouveau pour ne pas dessécher mon cervelet. C’était une super idée ! Une belle, avec de l’avenir dedans et même des morceaux de plaisirs. Le problème, c’est qu’on me l’a piqué en rétroactif. Une personne a piqué mon idée 2 ans avant que je l’ai. Il y a les visionnaires et ceux qui ont parfois, comme moi, une légère myopie prospective.
Mais bon… il n’empêche que des idées j’en ai à revendre sauf qu’elles ne me rapportent rien (pour l’instant, j’ai une idée à ce sujet).
Bon, un exemple pour illustrer :

- Il faut lancer un super produit aujourd’hui
- Oh oui oh oui ! c’est quooooooiiiii ? (jambe impatiente, bouillon de cerveau et oeil humide braqué sur le paperboard, genre de grand bloc note pour « dessiner c’est gagné » géant)
- Alors… c’est une toupie lumineuse qui joue la lambada.
- Ah (Œdème de quincke, étouffement, décès imminent).
- Bon, toi tu as toujours des idées !
- C’est pas marqué SNCF là !
- Arrête de déconner et fait chauffer le bulbeux !
- Le quoi ? (dois-je porter plainte pour harcèlement sexuel ?)
- Réfléchis bordel ! T’es payée pour tes idées non ?
- Je ne réfléchis pas, chui pas un miroir ! Je pense…

On n’a pas idée à quel point le mot « réfléchir » peut être de circonstance

- Ok, j’ai une idée.
- Hum…
- Alors, le truc se serait ça, et là on dirait que et pof ! Retour sur investissement, couverture de foufou, explosions du chiffre d’affaire et retour sur leur, ton et mon investissement…. Ok ok je sais, je m’assieds dessus et je fais l’avion, c’est la crise depuis 10 ans, faut être économe, il faut « capitaliser car Dieu me le rendra au centuple »…
- Hum
- Alors ? Alors ? Hein, eh !!! T’en penses quoi hein ? (passage en mode yorkshire vibratoire)
- Nan, moi je vois plutôt ça : Alors, le truc se serait ça, et là on dirait que et pof ! Retour sur investissement, couverture de foufou, explosions du chiffre d’affaire et retour sur mon investissement….
- A ouais ! Brillant, je réfléchis super bien en fait.

A compter de maintenant je vais remplacer idée par concept. C’est plus « copyrighté ».

- Tu as un concept de ce qu’on pourrait manger ce soir avec chouchou ?
- Attends ! J’ai un concept ! Tu l’emmènes dans un petit resto romantique et là tu.. et il…. Et vous.. tu vois quoi ?
- Oh oui ! C’est un bon concept ! Rôôôlala, si tu savais comme ce mec me rend dingue, t’as pas concept.

Mouais pas sûr que la notion de concept soit une grande idée car de toute manière, cela se pique aussi et ça, ce n’est pas qu’une vue de l’esprit.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

One Response so far.

  1. Jeanfi Jeanfi dit :

    Bienvenue au club!
    C’est vrai qu’à force de réfléchir « sur » les autres (comme des miroirs) on finit par être bien parano!
    :o )

Leave a Reply