J’adore ce que vous faites

Posted by Inzecity On août 26, 2009 UN COMMENTAIRE

-    Oh salut Falbala, j’addooooorre ta jupe !!!!
-    Pourquoi tu lui dis « j’adore ta jupe » alors que cette jupe pourrait provoquer un cancer oculaire ?
-    Bah, parce que Falbala est le bras droit du boss tu vois ? C’est dans la poche
-    Quoi ? le bras droit est dans poche ? Et ?
-    Je capitalise
-    Mais tu es une gauchère gauchiste pourtant ! C’est faux-cul, tu caviardises
-    Non
-    Si ! et je double la mise avec menteuse patentée, ton nez va pousser et tu devras te faire faire une réduction nasale.
-    Comme tu y vas !
-    Déjà la dernière fois tu as félicité Mr Lecheboul pour sa promotion alors que tu rêves de l’évincer, tu t’aies liquéfié de mièvrerie en faisant l’éloge de l’hideux rejeton de Mme Metbas…
-    Je suis sociable
-    Tu es une crevure
-    Non, la vie c’est ça ! Tu utilises les tabourets pour monter sur l’échelle et en haut de l’échelle tu serres la pogne de Dieu en personne
-    Rappelle-moi s’il te plait que je ne te suis d’aucune utilité
-    Salut Pamela ! Jolie coiffure !
-    Ah il t’a dit jolie coiffure tu vois ! Il veut ton poste !
-    C’est pas pareil
-    Ah ouais et pourquoi ?
-    Parce qu’il veut coucher avec moi

Pour repérer un individu atteint de crise d’hypocritinisme aigue c’est simple :

-    L’hypocrite ne regarde jamais dans les yeux (tout au mieux, il vous mate les seins, si vous en avez)
-    L’hypocrite vous trouve toujours formidable même lorsque si vous avez bâclé le dossier Smurtz&co (mais parce que Mr Dieulepère PDG de son état vous apprécie)
-    L’hypocrite vous trouve toujours bien habillé même si vous êtes à poil
-    L’hypocrite complimente toujours « au passage » quand personne ne s’arrête (pas besoin de justifier)
-    L’hypocrite toujours parle de vous : en bien devant, en mal derrière
-    L’hypocrite est tactile. Il vous touche. Souvent. Trop souvent. Au bras, à l’épaule, dans le dos. Sa main est moite et molle (et ça vous écoeure)
-    L’hypocrite a toujours les dents en bandoulière même s’il a enterré son chien la veille dans son jardin (à côté du corps de sa dernière victime)
-    L’hypocrite n’est pas un foudre de guerre, c’est un piètre professionnel mais il réussit toujours ce qu’il entreprend en enterrant ses erreurs (à côté du chien et de sa dernière victime… la stagiaire sur-diplômée)

Que faire ?
Rien. Il ne faut surtout pas attraper une crise d’hypocritisme à son contact.

Mettez un masque et mouchez-vous dans SA manche.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

One Response so far.

  1. avatar dit :

    Bon sang ! Vivement que j’attrape la grippe, que je puisse débarasser la Terre entière des affreux rien qu’en leur toussant dessus ! ♣

Leave a Reply