Conte de fesses

Posted by Inzecity On janvier 2, 2010 13 COMMENTAIRES

(billet interdit aux moins de 18 ans)

-    Hum… Bonjour mademoiselle. Vous avez un petit souci de tuyauterie c’est ça ? Me voilà hum ahhh, je vais tout donner pour vous satisfaire.
-    Oh ! Aaaaaaaah ! Ouiiii…. Bonjour monsieur le plombier, c’est très humide par ici vous savez… je crois qu’il faut regarder cela de près avant que cela ne dégorge profonde, je veux dire profondément… suis-je sotte ! Hi hi hi. Je devrais tourner ma langue dans votre bouche avant de parler ! Oups ! Mon stylo est tombé.
-    Qu’à cela ne tienne mademoiselle, je suis très bien outillé. Je devrais pouvoir fureter dans votre conduit sans souci. Je suis expert en la matière. Laissez-vous vous sonder avant. Oh ! Aaaah ! Cela va prendre du temps.
-    Faites fist je vous en supplie ! Hum….. oh oui… c’est par ici, là, oui, ahhhh, hum… vitttteeeee… Mon mari est en voyage vous comprenez ? Je n’en peux plus de toute cette pression, je sens que ça va exploser, tout est mouillé. Je défaille, je sens, ouhhhh haaan,  que je vais avoir un malaise vaginal…
-    Ouh.. ahh.. je vois très bien… Je vais vous réparer tout ça ! c’est bon… Pourriez-vous m’aider et tenir mon engin un instant et faire levier ? Serrez plus fort pendant que je m’introduis. Hum… oh… ahhhhhh… Je sens que ça vient… Uhhhh. Et voilà ! Au clito dit, au clito fait !

Les films pornos sont les comédies les plus drôles qui existent. J’envie les scénaristes et les dialoguistes qui écrivent des histoires d’eau, des parodies de films de cultes, mon tout allant toujours au fond du sujet.
Alors que la majorité des amateurs mateurs se canalisent sur les scènes de fesse-fiction, les jeux de langue française sont remisés au second plan. Quel dommage de privilégier la forme alors que c’est tellement bon au fond !
Je suis novice en la matière avec peu de visionnages à mon actif mais toujours est-il que je savoure l’exercice de style et qu’il m’est jouissif de lire ces titres de films qui portent aux nues ces histoires de petite mort à mourir de rire.

Bon allez, je me plie à l’exercice d’un bon jeu de molle car cela en vaut bien la chandelle…

Le petit Prince Albert

Fesseboule, le vicieux social

Harry Peloter et la croupe de feu

Good Morning in Gland

James Bondage 007

Vulve Fiction

The « Trou man » chaud

Le Dîner de fions

Retour vers la luxure II

Fantasm of the Paradise

Point G Break

Le cercle des coïts disparus

Vol au-dessus d’un lit de goudous

L’incroyable histoire de Benjamin Téton

l’Imaginarium du Docteur Cunnilingus

2001 la fessée de l’espèce



Il y a tellement d’humour dans ce Xeme art que cela méritait d’être mis en gros plan car, entre-nous soit écrit, c’est un vrai boulot d’étranglement que de manier à tour de bras une plume avec doigté et maintenir, sur la durée, sa verve en érection…

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

13 Responses so far.

  1. uberVU - social comments uberVU - social comments dit :

    Social comments and analytics for this post…

    This post was mentioned on Twitter by cd_land: RT @FHDR RT @Inzecity: Je crois aux contes de fesses http://bit.ly/7z2FAA (blog post) / w0of! coquine…..

  2. Ahem…
    « Bob l’éponge » ?
    Même pas besoin de faire preuve d’imagination linguistique… :D

  3. Ange Ange dit :

    Bel exercice, et quel final :-)

  4. Do Espirito Do Espirito dit :

    L’arrière train sifflera trois fois…

  5. Aur0re Aur0re dit :

    c’est des vrais titres??? j’ai entendu parler aussi de « blanche neige et les 7 mains » mais je n’ai jamais su si c’était réel ou non lol…
    Justement hier j’ai regardé la parodie de Mickael Youn sur les films X c’est pas mal va voir sur youtube ;)

  6. Greg Greg dit :

    article sympa :)
    Et comme le dit Ange, quel final !

  7. Saint Marc Dorcel Saint Marc Dorcel dit :

    Cela dit, tu oublies le fameux Essayeur des Anus avec son casting hors du commun ..

    Froton Paquet le nabot onaniste compulsif
    Femme Salace Gamegie, le transexuel mi-portion
    Saramone le mage sodomite et son fidele acolyte langue de serpent dont je n’aurais même pas à transformer le nom.
    Belleronde, l’elfe aux formes engageantes.
    Meriadoc Branlebouc le petit prince de la ferme et son grand ami de toujours Pipine Touque, toujours prêt à fourrer (son nez) dans les (affaires des) autres.
    Glandalf (le nom est consacré mais je l’emprunte pour l’occasion) et son baton noueux.
    Farlamour, l’humain idéaliste au grand coeur et son fêre nettement moins fleur bleue Bourre aux mires.
    Sans oublier Aracornes, le cocu.

    Et bien sur toute une ribambelle de Stupides aux bites joufflues ..

  8. Gus75 Gus75 dit :

    Tu oublies:

    La belle et la bite.
    La guerre du foutre.
    Rocco ne meurs jamais.
    Matrik 1, 2 et 3
    etc…

  9. Fred Kido Fred Kido dit :

    Magnifique ! il faut tout de suite écrire à Pierre Woodman. J’ai son mail si tu veux ,)

  10. Dr. Morisset Dr. Morisset dit :

    Les titres de films sont au porno ce que les publicités sont à la bière.

Leave a Reply