Greffe d’orgasme

Posted by Inzecity On février 20, 2010 UN COMMENTAIRE

-    Je suis tombée sur un champion, un as du sport en chambre !


-    Sans déconner ! Raconte..


-    Un genre d’athlète à remonter le col de l’utérus en danseuse si tu vois ce que je veux dire ?


-    La chance… Et ?


-    Je crois qu’il s’est longuement entraîné au sport de string dans des croupes d’élites… Un habitué du sport en chambre collectif. Il avait des qualités physiques très particulières : concentration, réflexes et rapidité en efficacité. Il a su exploiter par tous les moyens possibles (mains nues, objets divers…) les points sensibles (yeux, bouche, poitrine, parties génitales) pour atteindre et maîtriser l’adversaire jusqu’à ce qu’il le mette hors d’état de jouir ! Impressionnant l’As de l’ass !


-    Arrête je vais pleurer. Oh pis si, continue tiens !


-    Ah ah ah !


-    Mais vous vous êtes revus ?


-    Non


-    Bah pourquoi ?


-    On aurait probablement dû en venir au dopage et je crois que cela aurait fait quelques ravages… Je fais mon deuil : on ne gravit pas 2 fois l’Everest par le même chemin hein ! Même si je dois avouer que cela a un goût de reviens-y.


-    Moi j’ai une flemme fatale… j’attends une greffe d’orgasme…


-    Outch c’est moche ça… La liste est longue je crois.


Moralité
Plutôt que de regarder les JO à la télé, certains feraient mieux de s’entraîner histoire de ne pas d’éviter la flemme olympique de Dulcinée chaque semaine après Ruquier. Pas besoin d’être particulièrement sportif ni musclé, le tout c’est de s’y mettre et de le faire bien pour éviter un plaquage.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

One Response so far.

  1. avatar Francis dit :

    J’adore les jeux de mots!!! Tout simplement superbement bien raconté et tout simplement vrai le mot de la fin!

Leave a Reply