Le relou-garou de l’ombre

Posted by Inzecity On avril 10, 2010 AJOUTER DES COMMENTAIRES



- Nooooooooooon !

- Quoi ?

- Elle a encore commenté ! Elle revient, c’est ça ? (hache, couteau de cuisine, une paire de ciseaux, que dis-je… une batte de base-ball…)

- Oui, elle a encore liké mon statut et commenté une photo… elle hante mon profil, massacre mes actualités, m’envoie des messages cabalistiques, me tourmente, me harcèle et maintenant… mes contacts… elle en prend possession !

- Dis-le lui…

- Mais je ne la connais pas, peu, enfin juste vaguement, comme ça… sur un malentendu tu vois ? Une vague connaissance de lycée, elle me demande en amie, un physique ou presque, peu de relations, j’ai pitié et mon profil Faceboule devient l’antre de la folie ! Elle y glane mes âmes et c’est le drame !

- Mais elle est désagréable ?

- Non, elle est même très sympa, sauf qu’elle se prend pour moi, se met à commenter les photos où je ne suis pas, visite les profils de mes collègues, commente ceux de mes copains, c’est la relou-garou de l’ombre !

- Et elle te les casse à la pleine burne ?

Un 31 décembre, dans un élan de bonté et histoire de lui fêter (quand même) une bonne année, vous décidez d’accepter cette demande d’ajout sur votre profil Facebook. Jusque-là, tout va bien. Mais quelques semaines plus tard, votre profil bascule… et vous allez le regretter.

Mue par des pulsions de franche camaraderie, votre nouvel(le) ami(e) envahit votre vie.

Elle déborde de bonne humeur, se moque, jubile de ses premiers émois que lui procure ce réseau social qu’elle découvre 2 ans après vous, exulte de joie quand elle voit votre photo où vous êtes semi à poil, like à tout va, hante votre wall, poste des allusions que votre hôte lui seul comprend, c’est l’incarnation du mal-être à l’état de purge.

Imaginons quelques instants ce que le relou-garou pourrait faire de votre vie si cela lui était permis.

  • Dans un accès de folie constructive, il assassinerait votre réputation en restant collé à vos talons.
  • Il sèmerait sur sa route des anecdotes vous concernant,  insisterait et assisterait à tous vos événements même à celui du jour de votre accouchement.
  • Vous vivriez cloîtré dans votre foyer en priant qu’il ne vous repère pas dans le coin de cette armoire où vous avez élu domicile l’année passée.
  • Imaginez que la moindre carte postale, facture, brochure ait été dépecée et lue aussitôt déposée dans votre boîte par un agent de la Poste assermenté.
  • Pensez-vous pouvoir tenir à 3 dans un lit avec quelqu’un qui commente et « like » vos ébats d’une nuit ?
  • Voudriez-vous un peu de mordant en lui offrant votre vie en état de transe ?

Il n’y a pas de réalité plus effrayante que la transformation de votre réseau dans votre vie courante.

Un peu de lycanthropie que diable :

la seule solution pour vous débarrasser du relou-garou de l’ombre c’est une blague en argent massif

les yeux dans les yeux.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Leave a Reply