Le zèle du désir

Posted by Inzecity On juin 5, 2010 13 COMMENTAIRES

-  Qu’est-ce que tu fais samedi ? Viens avec moi, je vais me faire une expo sur l’émergence de la peinture expressionniste en Croatie.


- Non, je ne peux pas, je sais que c’est débile mais faut que je m’épile.


- Par la barbe de ma grand-mère ! Il te faut une journée entière ?


- J’ai plein d’autres choses à faire comme aller chez le coiffeur, ranger l’appart, me faire un masque, une manucure, une pédicure, acheter des sous-vêtements neufs, repasser ma robe… je vais y laisser mon salaire mais t’as raison, faut que je m’aère !


- Tu vas à un mariage ?


- Non j’ai Le rencard avec Bernard


Lorsqu’une femme décroche un 1e rendez-vous, elle met rapidement en place toute une stratégie guerrière avec en ligne de mire l’exhibition furtive de la guêpière.

Avant de pouvoir assaillir son prétendant et se prendre une cartouche, la donzelle qui mise sur l’échappée belle procède au préalable à un déploiement de l’artillerie lourde autrement appelée armes d’érection massive : peinture de guerre, tenue de combat, croupe formée… Elle n’ira au front qu’après avoir faire l’inventaire de sa panoplie de chaudière.

Jamais femme ne dévoilera son plan d’action, c’est secret-défonce c’est pourquoi je ne vous donnerai que quelques signes préliminaires relativement éclairants qui permettent de savoir si une femme passe en mode fatal (oui, il y a quelques signes qui ne trompent pas).

- Elle annule tous ses rendez-vous la veille pour se préparer à envahir l’ami.

- Elle effectue des rites cabalistiques ou parle seule pour conjurer les mauvais sorts qui se manifestent par une poussée de boutons, d’un herpès génital, d’une crampe au moment latéral.

- Elle traque le poil pour éviter que monsieur ne se fasse la malle

- Elle utilise près de 30% de son stock annuel de cosmétiques en espérant qu’elle ne chope pas qu’une dermite

- Pour être sûre de mettre tous les atours de son côté elle se pare d’un vêtement de camouflage (LE jean’s qui fait les fesses, LA robe qui affine, LA culotte porte-bonheur)

- Elle parfume la planète

- Elle se maquille (mais pas les lèvres, l’idée étant de ne pas saturer les papilles) – Elle assortit ses sous-vêtements (bah oui, cela ne fait pas toujours partie des dits commandements)

- Elle arrête de s’alimenter pour ne pas être ballonnée. Entre une bonne bourre et une bonne bourde, qu’il n’y a qu’un R qui s’échappe (et l’ambiance devient plus lourde)

- Elle fait le ménage, on ne sait jamais dans ce genre de circonstance où on peut fourrer son nez, on peut toujours croiser un troupeau de moutons sous le sommier et ce serait dommage de passer en apnée.

Vous êtes prévenus, avant de passer à l’assaut du lit, la femme prépare un terrain minois, voilà sa stratégie.

Une dernière chose à savoir, et ce sera la morale de cette histoire, les bombes se font aussi larguer en général.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

13 Responses so far.

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Julie B. and Jeymer, M. Dugomo. M. Dugomo said: RT @Inzecity Le zèle du désir http://ow.ly/1Uqxc (blog post) [...]

  2. avatar ZINAT dit :

    J’adore !!!

  3. avatar Chezmaos dit :

    Le terrain est peut-être bien prêt mais n’est pas toujours utiliser.
    A bon entendeur, bonne journée. ;)

  4. avatar MimiRyudo dit :

    J’ai bien ri ^^
    Il manque juste la partie stratégique aux QG des « Filles Ensemble Plus Jamais Seules » qui décide si l’ennemi visé possède des ressources suffisamment exploitables pour requérir une invasion dans les règles (ou en dehors, c’est mieux même).

  5. avatar Rajae dit :

    Pas sympa de balancer les secrets… :)
    Sinonj’ai ri attentivement =)

  6. Quelle bande de calculatrices ! Et après on me dit que rien ne vaut qu’être nature, tu parles !
    :-)))

  7. avatar Louis_marie_c dit :

    Ce fut bon et intense !! Ah ces femmes

  8. avatar pamina dit :

    J’avais blogué sur le sujet: de l’amour, du désir et de l’art de se mettre le doigt dans l’oeil. Des parallèles, des contradictions: http://www.leblogdepamina.net/?p=66

    Bienvenue!

  9. avatar Dugomo dit :

    Moi qui trouve vulgaire l’usage du terme « chaudasse », j’apprécie grandement son remplacement dans le merveilleux texte ci-dessus par le plus élégant « chaudière ».

  10. avatar Mateusz dit :

    Wé,

    ben, le naturel, c’est bien aussi ;-)

    Mais merci de vous donner autant de mal ;-)

  11. avatar ding7 dit :

    J’adore.

    Merci pour ce bon moment :)

  12. avatar le moucheron dit :

    C’est très drole… chapeau beat… surtout venant de l’imagination d’une fille…

Leave a Reply