Sac à foot !

Posted by Inzecity On juin 9, 2010 18 COMMENTAIRES

- Buuuuuuut !
- Mais t’es taré ou quoi ? Pourquoi tu cries comme ça ?
- *grumpf*
- Je te préviens : un match ça va, c’est quand il y en aura beaucoup que tu vas avoir des problèmes
- OH LE CON ! MAIS BOUGE TON CUL MERDEUH !!! Ouais oh ouaiiiiiis mais ouaiiiiiiiiiiiich…. Quoi !!??? Merdeuh Mais quel fils à relou !!!! Abruti ! Va me chercher une bière !


– Primo : tu baisses d’un ton, sinon j’appelle les flics. Secundo : je te rappelle que je ne suis pas diplômée d’une licence 4. Tertio : bouge ton cul toi-même, ouais.. ouaiiiiis… ouaiiiiiiiich parce que je ne suis pas ta bonniche.
- Corner !
- … *crétin*
- Penalty !!!! nan mais y’a penalty là, woh !
- Ils ne t’entendent pas…
- Hooooooooo !
- Parle à ma main…
- Hiiiiiiiii ! ‘errrrde… elle est bide ba bière.
- Ok, la coupe du monde est pleine, je retourne vivre chez ma mère !

« Allo ‘man, c’est moi. Je peux venir chez toi ? Hein ? Qu’est-ce que tu fous à l’hôtel ? Quoi ? Papa regarde le foot ? Bordel, c’est une épidémie ! Ta chambre, elle a 2 lits ?« 

Mesdames, la fin de votre petit monde est proche.
Vendredi 11 juin, des millions d’hommes vont envahir votre terrain telle une tique sur son chien et subir une mutation cathodico-footballistique.

Il s’agit d’une modification profonde du comportement de l’homme qui influe directement et de manière immédiate sur son environnement le plus proche.
Exposé à des agents mutagènes (par exemple un France-Italie sur écran LCD), le mâle subit une transformation effrayante et hautement pathogène pour la femme. Ce mâle étrange peut entraîner la mort du couple.

Comment savoir si votre homme est contaminé ?


Le processus se déclenche généralement à n’importe quel moment de la journée, en gros : dès qu’il y a LE match et qu’il se sent concerné.
Il se met alors en position plongeon niveau poupon. Assis au bord du canapé, incliné à 45 degrés, il est prêt à se jeter sur la TV. C’est en se rapprochant qu’il voit mieux l’écran 3D qu’il vient de « vous » acheter (vous comprenez maintenant pourquoi vous avez récemment hypothéqué).
Jambes écartées pour plus de stabilité, il passe en mode autiste jusqu’à la publicité.

Dès le début du match, il se met à éructer, à vociférer des insanités, à pousser des hurlements rauques relativement glauques.
Il développe une force colossale et une grande agressivité si le match ne va pas dans le sens qu’il avait pronostiqué. Parfaitement désinhibé (après moult gorgées), il serait capable de tondre avec les dents le buisson pédant de la publicité.

Son apparence varie selon l’enjeu du match. S’il est en meute, il se pare des plus beaux atours pour faire honneur aux Bleus (écharpes, maillot, peinture de guerre, casquette clap-clap…). Tout l’attirail du supporter à supporter.
S’il est seul, un caleçon suffit. La main sur ses attributs, il attend le tir au but.

Parfois, il se regroupe avec d’autres hommes contaminés dans des bars équipés pour l’occasion et barriques de bières à foison.
Lorsque l’excitation atteint son paroxysme l’homme développe des facultés paranormales indéniables comme décapsuler une bouteille de bière avec son anus, ravaler son vomi, se raser la tête… sans oublier le stade final que l’on préférera taire pour ne pas aborder les pires élans hooligans.

Seule solution mesdames, prenez votre mâle en patience, c’est un peu comme s’il était parti en vacances.

Vous serez ravie de le retrouver dans un mois et demi.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

18 Responses so far.

  1. avatar Schatteleyn dit :

    Et pendant ce temps-là, y a les mecs qui n’aiment pas le foot qui sont tous seul, mais quand c’est pas la coupe du monde! Si c’est pas de l’injustice!
    Bon article, comme d’habitude Miss Inze :)

  2. « c’est un peu comme s’il était parti en vacances. »
    Faut pas déconner. Il reste quand même la mi-temps des matches pour tout ce qui est d’ordre affectif.

  3. avatar Schatteleyn dit :

    Dans ce cas-là, va falloir que j’me prépare ^^

  4. avatar Jeanseb dit :

    Je crois que pour la mi-temps, justement, il y a de l’ordre affectif prévu : « Parfaitement désinhibé (après moult gorgées), il serait capable de tondre avec les dents le buisson pédant de la publicité »

  5. @inzecity Non, le p’tit coup dans la cuisine. (chronométré, évidemment)

  6. avatar NatCordeaux dit :

    je découvre donc le spécimen grâce à toi ! ça me rappelle un peu Al Bundy de « marié 2 enfants » ! Et dis moi, y’a des variantes en fonction de ta position géographique ou de l’équipe supportée ? En tout cas, chui contente d’y échapper ! quoique… je regrette peut être le rituel du p’tit coup dans la cuisine ;-)
    Excellent billet comme d’hab !

  7. avatar Dload82 dit :

    Héhé superbe description !

  8. avatar MimiRyudo dit :

    Ah ah, très belle description de la scène :D Tellement vrai ^^

  9. avatar El Camino dit :

    Ca pourait bien être pire: faire usage à donf du vuvuzela devant la télé.

  10. avatar Eurosportbet dit :

    D’ailleurs, je ne sais même pas comment les mecs font pour supporter de regarder les matchs tellement le bruit des vuvuzela est insupportable !

    La première fois que je suis tombée sur un match du mondial, j’ai cru pendant un quart d’heure que ma télé avait des problèmes de son ! :o

  11. avatar Dugomo dit :

    J’espère que tu n’es pas trop déçue par la défaite de la France…
    Je t’imagine bien là, prostrée dans ta chambrette, image poignante du désespoir patriotique. Inondant de chaudes larmes le drapeau tricolore bafoué par des sauvages mexicains.
    Si tu as besoin d’appui, d’une écoute chaleureuse auprès de laquelle épancher ton infinie tristesse, je crois utile de te rappeler que le Ministère du Football et de la Télé-Réalité a mis en place une cellule psychologique et un numéro vert.

  12. avatar Dr. Morisset dit :

    Je ne pense pas qu’on puisse être d’accord avec les propos qui sont tenus dans cet article.

  13. avatar inzecity dit :

    @morisset : prouve-le ! :p

  14. avatar jouer casino dit :

    sympa l’article j’aime bien le style et il y a certaines vérités!

Leave a Reply