Jauge de proximité

Posted by Inzecity On juillet 31, 2010 7 COMMENTAIRES

- T’as les traits tirés

- Oui c’est à cause du sévice d’entretien

- Quoi ?

- Robert le Gland est revenu à la conquête de ma voisine du dessus et d’après ce que j’ai pu entendre, elle a eu la mainmise sur la Gaule et lui, il a envahi le Territoire de la raie publique française !

- Tu ne t’enflammes pas un peu là ?

- Non mais c’est vrai que j’ai envie de les fumer les 2 parce qu’ils ont mis le feu à l’immeuble toute la nuit et comme mes murs sont en papier, pirouette cacahuète, j’en déduis que l’architecte de l’immeuble était certainement un spécialiste de l’origami.

- Mais tu ne leur as rien dit ?

- Encore eut-il phallus que je puisse me faire entendre ! Ce type a visiblement une carte de donneur d’orgasmes ! J’aurais pu avoir un rejet du type : « Occupe-toi de tes fesses » ! J’ai donc attendu qu’il finisse sa saillie. La voisine a hululé à la petite mort, Rahan a fini par enterrer sa hampe de guerre et moi je suis restée pétrifiée priant que mon plafond lézardé ne vienne s’effondrer sur moi pendant la nuit. J’espère juste que ce nouveau voisin ne fasse pas son trou.




Trouver un petit nid douillet, c’est compliqué. Après avoir rassuré les créanciers que vous serez capable de financer votre loyer avec l’aide de vos aînés, quitte à endetter votre future progéniture sur 3 générations, vous parvenez à louer un bien (de loin) mais on ne vous offrira jamais l’assurance de bénéficier de voisins parfaits, garants de votre tranquillité.
Peu importe le lieu où vous emménagerez, avec les voisins vous serez toujours mal loti.




L’esprit frappeur
Si vous pensez trouver un allié, vous frappez à la mauvaise porte. Ce voisin n’aime pas les gens et encore moins qu’on envahisse le pas de sa porte. Même les vendeurs d’encyclopédies se sont passé le mot : « interdit au colporteurs, commerciaux, prospectus, publicité, enfants ambulants démarcheurs de tombolas, chats errants… sous peine de dépôt de mains courantes pour harcèlement moral et violation de domicile ».
Ce solitaire associable veut la paix des méninges et pour cela, il n’hésitera pas à jouer du balai si vous décidez de hausser le son du journal télévisé.




L’espion qui créait l’effroi
C’est le voisin fantomatique, nul ne l’a jamais rencontré et pourtant vous vous sentez toujours espionné. Tapi dans son entrée, il prend soin de léviter pour ne jamais faire grincer les lattes du plancher. Nul ne l’a jamais vu, une seule rumeur dit que la dernière personne qui l’a rencontré a disparu…




RLP
Bonjour à tous et bienvenue sur Radio Langue de pute (RLP), la radio qui vous en fait baver !  Il fait beau, il fait chaud et on a envie de cracher pour se soulager. On n’a pas envie de travailler ? Alors ne faites rien ! Vous serez sûr de faire une bonne action : laissez un peu de boulot à ces connards qui n’en foutent pas une ramée. Mais passons aux actualités.
Voisinage. Aujourd’hui votre voisin Bernard a reçu la visite du fisc. Il semblerait que sa femme soit partie avec le fric.
Mode. Nan mais vous avez vu ses vêtements ? Je vous le dis ma bonne dame, à côté de la voisine du 1er, même Zahia pourrait être canonisée !




L’invasion barbante
Cela fait un mois que vous habitez un appartement insonorisé mais vous découvrez stupéfait que l’appartement d’au-dessus n’est finalement pas inoccupé. Les voisins sont de retour après un mois de vacances à Knokke le Zout et c’est le début de la déroute. A 7h00 ils sonnent le tocsin, abattent des cloisons à coup de burin, chaussent 40 enfants hyperactifs avec des sabots en métal qui entreprennent de vous saper le moral. Comble du comble, ils mangent des cadavres ou des clochards boucanés, c’est en tout cas ce que vous imaginez en profitant malgré vous des fumets qui imprègnent tout le quartier.




Les voisins, ce sont ces gens que l’on apprécie de loin, juste quand on en a besoin. Oui, il y a de l’entraide entre voisins, à condition de s’essuyer les pieds sur ce paillasson :  « Bienvenue trou du cul, fais comme chez toi mais ne m’emmerde pas». Ah qu’il est bon de vivre en société.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

7 Responses so far.

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Adrien Casanova, Girard Jean philippe. Girard Jean philippe said: Comme d'hab' excellent !! RT @Inzecity: Passe à ton voisin http://ow.ly/2janp (blog post) [...]

  2. Marie Basmati Marie Basmati dit :

    Marrant comme la voisine qui hulule à la petite mort me rappelle, quelque chose… !

  3. MimiRyudo MimiRyudo dit :

    Quelle imagination florissante !

    Imagination… ? Hum, à voir.

  4. Sweb Sweb dit :

    J’ai de la chance je suis très bien ou je suis. Juste un petit problème de bébé qui pleure parfois, mais uniquement quand ma fenêtre et la leur sont ouvertes.

    mais j’ai bien sûr connu toutes ces situations par le passé :)

  5. Coyote Coyote dit :

    Moi j’avais la trotteuse très matinale en talon… Elle a déménagé. Mais elle a été remplacée par une famille, avec des enfants qui semblent jouer au bowling

  6. Lilith Lilith dit :

    Vraiment, j’adore !

    • Inzecity Inzecity dit :

      Merci à tous !
      …et non ce billet n’a pas été écrit en état d’ébriété même si le clavier qui a fourché à plusieurs reprises (hips !) :D

Leave a Reply