Poison d’avril

Posted by Inzecity On avril 1, 2011 6 COMMENTAIRES

Après avoir engrangé 364 jours de rancœur et nourri quelques désirs de vengeances, c’est enfin le 1er avril, la fête des blagues potaches, des canulars, des tentatives d’humiliation publique Fish and Cheap. Oui, il est là le jour maudit qui réjouit ceux qui ont un humour annuellement contrarié.

 

Maurice arrête t’es pas drôle. Qu’est-ce que t’as ? T’as bouffé un clown ou quoi ?
• Mais tu ne vois pas que tu l’embêtes là ?
• Franchement, t’as pas autre chose à faire que tes conneries ?
• Et tu te trouves malin ? Ah ça, ça te fait rire hein ?
• Ah…. Ah… Ah…. T’es content de toi ? Qui est-ce qui va nettoyer tes conneries maintenant ?

 

Le souci avec le 1er avril c’est que nous ne sommes à l’abri nulle part. Sur le net, à la télé, dans la rue, au bureau, à la maison, au téléphone… la moindre faille et ce sont des dizaines de blagueurs amateurs qui s’y engouffrent en brandissant un poisson en bristol comme étendard de leur humour nullard, hurlant avec satisfaction la phrase magique « Poisson d’Avril ! » comme si un poiscaille printanier était suffisant pour l’excuser.

 

Et bien sûr, point d’originalité, ce sont toujours les mêmes blagues qui se perpétuent chaque année et qui se terminent généralement en queue de poisson surtout quand les sirènes rappliquent.

 

Sans rire, et parce qu’on n’est pas là pour rigoler, TOUT LE MONDE SAIT que le 1er avril il y a anguille sous roche. C’est de notoriété publique : on se méfie des boulets aux yeux de merlan frit, même le plus fin stratège, impavide sachant rester muet comme une carpe en noyant le poisson, est suspect. Car, vu sous cet angle, ils deviennent rapidement un peu cons sur les bords ces pauvres pécheurs. Et on se méfie des cons. Surtout le 1er avril lorsqu’ils ont le permis de minuit.

 

Alors, restez sur vos gardes, ne vous approchez de personne, évitez les contacts physiques, regardez où vous vous asseyez, levez les yeux, dotes-vous de rétroviseurs que vous installerez sur vos frêles épaules, ne décrochez jamais au téléphone (vous écouterez vos messages à tête reposée en prenant soin de prendre du recul) parce que personne n’est à l’abri de ce genre de trucs :

- T‘es belle ma chérie. POISSON D’AVRIL !
- Eh bah il s’appelle Kévin, il a 3 ans. Son père est au travail. POISSON D’AVRIL ! C’est toi le père.
- Ah, tu sais, la petite robe que j’ai acheté hier, ils m’ont fait une grosse réduction et nous ne sommes pas à découvert. POISSON D’AVRIL !
- C’est bon, nous avons les résultats. Vous êtes en parfaite santé ! POISSON D’AVRIL !
- Epouse-moi. POISSON D’AVRIL !
- Nous avons décidé de vous augmenter car nous sommes très satisfait de votre travail. POISSON D’AVRIL ! (Vous passerez à la compta récupérer votre solde de tout compte).
- Amazing post ! truly ! (mauvais exemple, çà c’est un spam)
- Le nuage radioactif est inoffensif. POISSON D’AVRIL !

 

Sans blague, le 1er avril c’est chiant*.

 

*que chacun comprenne ce qu’il a envie de comprendre

 

 

.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

6 Responses so far.

  1. erwik erwik dit :

    hum, le nuage radioactif c’est nippon ni mauvais et ça c’est pas un poisson d’avril
    bon d’accord je sors —-> []
    toujours est il qu’il est pas plus dangereux que Tchernobyl et on a survécu hein

  2. Linerok Linerok dit :

    « Fish and Cheap »

    Hahaha excellent!

    Et ceci n’est pas un spam ;)

  3. emanu124 emanu124 dit :

    Tiens on parlait de toi avec Sandrine Camus l’autre jour. Elle disait qu’elle te détestait.

    Poissssonnnnnn d’avriiiiiiiil

Leave a Reply