Hommes-femmes et vices et versa cachés, inzelife, Les constats inutiles

Retour à la plage d’accueil

Et voilà, cri primal poussé en sortant du bureau, les vacances tant espérées peuvent commencer et, pour ceux qui ont cette chance, c’est la grande migration de l’année. Plage ensoleillée, apéro à volonté, espadrilles mi-enfilées et si on est tuné, excursion organisée planifiée à peine arrivé. Les petites villes balnéaires jusque-là paisibles sont envahies par… Read More Retour à la plage d’accueil

inzelife, Les constats inutiles

Biberon break

Bon là, ici, le Mini-Club, au fond à gauche, le restaurant à éviter absolument parce qu’il y a toujours du monde, au centre du parc y’a la piscine non surveillée ça c’est cool, il faudra éviter le terrain de « bitch-volley » à moins de creuser, là c’est la décharge… ah non merde, non, ça c’est la… Read More Biberon break

Les constats inutiles

Black-août

–      Tu connais la meilleure ? –       Bah non, je ne serais pas là à perdre mon temps à t’écouter sinon –       Cool. C’est la rentrée donc les Parisiens sont de sortie ! Oh my Gold ! Que c’est bon toute cette agitation, ces gens stressés et épuisés qui te rentrent dedans pour passer devant ou ceux qui… Read More Black-août

inzelife, Les constats inutiles

Surex-cité

–       Je ne veux pas y aller ! –       Cesse de faire l’enfant tu veux ? Et lâche la porte du buffet ! –       Noooon ! Je refuse. Je n’irai pas, tu comprends ! C’est au-dessus de mes forces, toi-même tu sais que j’ai des difficultés à ouvrir une bouteille de lait… Tant pis, laisse-moi sécher et tomber en poudre… Read More Surex-cité

Hommes-femmes et vices et versa cachés, inzelife

La nuit tous les chats sont gris

Les boites de nuit c’est bien pour draguer mais elles réservent leurs lots d’incongruités. C’est du moins ce que nous nous disons les lendemains matins arrosés lorsque nous nous réveillons dans le coton aux côtés d’un individu suspect qui s’est posé, on ne sait comment, sur l’oreiller d’à côté. Oui. Après avoir chanté tout l’été,… Read More La nuit tous les chats sont gris

inzelife, Les constats inutiles

fini le stress… vive les vacances

C’est l’été et qui dit été dit vacances et qui dit vacances dit repos du guerrier sauf que chaque année, des milliers de foyers se déchirent dans l’indifférence généralisée. Il est temps de crever l’abcès pour que les vacanciers profitent pleinement de cette sérénité modestement rétribuée. –    T’as pensé à Tweet