inzelife, Les constats inutiles

Cathodiques pratiquants

–    Tu as vu la dernière de Confessions Infirmes ?
–    Non.
–    Oh tu as loupé ! Il y avait une fille qui voulait devenir Barbue et son mec était le sosie officieux de George Clownesque, c’était énorme ! La fille faisait de la chirurgie esthétique à tout va et lui ne buvait que du café toute la journée.
–    Ah oui…
–    Et tu as vu l’Amour est dans le Presque ?
–    Non plus
–    Et bien Paulette n’a pas succombé aux charmes du gentleman farmer et elle est partie avec la 2e nana qui était en fait lesbienne. Mais si ! Tu sais ? Celle qui avait les dents en dépit du bon sens !
–    Ah bon !
–    Oui, c’est comme dans le casting du « nouvel escarre », y’a un mec qui ressemble à une fille mais qui chante comme un loupiot… c’est étonnant, vraiment…
–    Ah oui, en effet…
–    Oh c’est comme la dernière fois dans « Tournez méninges », le type était bisexuel et la fille en face n’a pas capté que quand il parlait d’elle il parlait de lui… Oh qu’est-ce que j’ai ri ! Enfin, je crois qu’on va les retrouver chez Delaroute un de ces jours. J’ai hâte de savoir pourquoi ils sont comme ça. Tu te rends compte, parfois on se dit qu’on est quand même bien comme on est hein ?

Dans Audimat il y a « mate » : Après avoir vu la cène de la famille beauf, affreuse et méchante vous vous félicitez de mener la vie dont vous rêvez ! Alors pour vous récompenser, vous filez dépenser le contenu de votre porte-monnaie histoire de fêter cela en beauté.

Prenons l’exemple de l’émission C’est du propre. Les scènes sont tellement abjectes que vous n’avez qu’une envie, acheter les produits les plus puissants pour faire un ménage de printemps (et qui dit ménage dit le nouveau « suie-faire tout »  dont on vous a fait l’article pendant ces 3 minutes de publicités généralement bien ciblées).
N’avez-vous jamais remarqué que vous aviez envie de grignoter pendant Koh Lanta ? Bien sûr que si ! Regarder un groupe qui crève la dalle donne envie de se faire un casse-dalle. Vous êtes en ligne de la mire.

A qui prophète le Prime (Time) ?

Allons… pas besoin de faire du prosélytisme, vous ne voulez pas qu’ils volent votre âme, vous voulez exorciser votre part de cerveau disponible ? Alors ouvrez les yeux et regardez ce qu’ils consomment dans votre série préférée et demandez-vous si les producteurs n’y ont pas un quelconque intérêt financier à bénir les par-oboles !

La télé appauvrit les saints esprits en faisant de l’évangélisation active avec des émissions de destruction cognitive passive. En prêchant leur futilité sur l’autel du Paf et en nous confessant des cas désespérés toute la sainte journée, les chaînes ambitionnent de nous faire consommer (du pain, du vin, vos bourses hein !). C’est simple comme un coup de pub !

Seigneur, j’ai encore prêché…

Libérez-moi du PAF.

Amen (ton pouvoir d’achat).

Partager
  • Facebook
  • Twitter

11 thoughts on “Cathodiques pratiquants

  1. Je n’ai pas de conseil à recevoir de ma télé…mais j’écoute volontiers les signaux en morse qu’envoie les blog-phare-de-détresse.

    J’avoue, moi aussi j’ai succombé à l’attente à Sion. J’ai regardé une demi-minute de JT … avant d’aller gerber mon repas dans les toilettes.

    Heureusement qu’il reste le pouvoir de chat

  2. (Quoi ! Pas encore de commentaire ! Mais qu’est-ce qu’ils foutent, les gens ? Sont quand même pas devant leur TÉLÉ le samedi matin ?!)

    Beaucoup aimé ton article et tout particulièrement « À qui prophète le Prime ? »

  3. Certes !
    On peut aussi rester maître de son destin et choisir de regarder des choses intéressantes. Je dois à Arte d’avoir commencé à comprendre le travail des architectes et d’avoir découvert un tas d’autres choses que j’ignorais !
    :-))

  4. […] au format pdf de l’équipe du Captainweb, PPI n°2 est arrivé. Le dernier petit texte de Mzelle inzecity. Ça va en surprendre plus d’un mais Dark Vador etait musicien (merci a snoop) var […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.