inzelife

SNCF, j’ai (aussi) 4 mots à vous dire

À partir du 29 avril et à grand renfort de pub, la SNCF aborde « les sujets qui fâchent, souvent à tort ». La campagne s’appelant « J’ai 4 mots à vous dire ».

Je reprend le communiqué de la SNCF trouvé sur le magnifique site à l’ergonomie savamment étudiée pour des amputés des deux mains.

« La réactivité de la SNCF en cas de crise, on a vu, merci ! Parlez-en aux habitants du Sud-Ouest qui ont essuyé la méga tempête de janvier. Ils vous diront comment la SNCF a rouvert toutes les lignes en 5 jours !

L’information sur les trains, on la cherche encore ! Vous avez un portable ? Alors, vous avez toute la SNCF dans la main : l’heure de départ et d’arrivée de votre train, le numéro de voie s’il vous plaît, le détail de votre itinéraire, le tout mis à jour en temps réel !

Les tarifs de la SNCF, trop chers et bien trop compliqués ! Message reçu : TGV les a simplifiés, il en reste 3 : Pro, Loisirs et Prem’s. Côté prix, plus vous réservez à l’avance et hors périodes d’affluence, moins c’est cher. La preuve : 3 billets sur 4 sont vendus avec réduction. Vous seriez le 4e ?

La ponctualité : 56 % des Français pensent que tous les trains de la SNCF sont en retard. En réalité, 89 % de nos trains arrivent à l’heure, ce qui fait plus de 9 000 trains par jour. Et pour les 11 % qui manquent à l’appel, la SNCF investit dans l’info des conducteurs en panne, l’anticipation de la maintenance et la fin des désagréments dont elle est consciente.

Vous voyez, il faut se parler ! C’est vrai que les mauvaises nouvelles voyagent plus vite que les bonnes. Alors, dans vos magazines, regardez la campagne… »

Moi aussi j’ai 4 mots à vous dire (et une photo à montrer)


Un point n’a pas été abordé dans votre campagne publicitaire… la sécurité et la survente des billets qui obligent bon nombre d’usagers à payer le prix fort de votre rentabilité.

Et oui chaque week-end sur le trajet Paris-Caen voici ce que l’on peut voir… des « plein tarif » entassés, voyageant dans des conditions inadmissibles (et je n’aborde même pas l’absence de sécurité, l’image parle d’elle-même…).

Vous voyez, je vous parle ! C’est vrai que les images réelles valent mieux que de pompeux discours publicitaires faussement complices, alors, sur ce blog, regardez votre œuvre.

« A nous de vous faire préférer le train ? »… Permettez-moi d’en douter pour le moment.

Partager
  • Facebook
  • Twitter

4 thoughts on “SNCF, j’ai (aussi) 4 mots à vous dire

  1. Alors là, je suis sidérée par ta photo ! Jamais vu cela !
    PAr contre, le TGV Bordeaux Paris a souvent des pbs ; rupture de caténaires, retards divers et variés !
    et puis leur site !!!! rhaaaa il est souvent en rade ! Chaque fois que j’y vais je croise les doigts !

  2. Ckocking! :o)

    Moi je dis qu’un petit micro-(trottoir)wagon interview des passagers en Iphone video aurait été sympa pour enfoncer le clou! Cela dit, la photo est éloquente et esthétique!

    BRAVO!

    1. Bonne idée mais difficile de passer dans l’allée mais je vais m’entraîner à filmer les pigeons façon John Woo pour être prête pour mon prochain week-end normand 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.